Accueil     |     Les fruits     |     Les légumes     |     Les autres aliments    |     Accès au club      
alimentation anti cancer

LES GRAISSES HYDROGENEES

 

Depuis les années 1960, on a vu apparaître dans les rayons de nos supermarchés de plus en plus de produits industrialisés contenant  des acides gras trans. Même si les gras trans sont présents de manière naturelle dans quelques aliments (lait, boeuf, agneau, huiles de canola, de soja et de poisson), ils sont surtout le produit  industriel de transformation, appelée hydrogénisation, d'huiles liquides (souvent de soja, palme ou colza) en graisses solides ou semi solides (alors que par nature elles sont généralement liquides même au réfrigérateur...).

L'industrie alimentaire utilise ces huiles hydrogénées et partiellement hydrogénées tout d'abord pour des motifs économiques mais aussi industriels car elles sont plus stables, permettent une longue conservation et se prêtent mieux à la friture.

Les gras trans naturels ne posent pas véritablement de problème tant que leur consommation reste raisonnable. Le problème se porte sur les gras trans synthétiques dans les produits alimentaires transformés.

En 2004, l'institut national de santé des Pays Bas a rendu un rapport selon lequel la consommation d'acides gras trans est responsable de plus de 1000 décès aux Pays Bas par an (contre 800 décès pour les accidents de la route...).

Les gras trans font augmenter les taux de mauvais cholestérol ( LDl) et baisser le bon (HDL). D'où des répercussions sur le risque d'éventuels problèmes cardiovasculaires. Mais le danger ne s'arrête pas là.

David Servan-Schreiber dans son livre "Anticancer" montre le lien entre la consommation importante d'huiles industrielles végétales et le développement de cellules graisseuses et de l'inflammation, terrain privilégié du cancer... Une étude de l'Inserm faite sur 25000 femmes a d'ailleurs mis en évidence le fait que le risque du cancer du sein est presque doublé chez les femmes ayant des taux élevés d'acides gras trans dans leur sang.

L�étude EURAMIC (European Community Multicenter Study on Antioxidants, Myocardial Infarction and breast cancer) a également montré qu'il existe une association entre les teneurs en acides gras trans dans notre alimentation et le risque de cancer du sein, du colon et de la prostate.


Où trouver les huiles hydrogénées ou partiellement hydrogénées dans notre alimentation ?

On les trouve dans tous les plats préparés industriels, confiseries, biscuits, viennoiseries, pâtes à tarte, pâtes à tartiner, certains chocolats, céréales, beurre d'arachide non naturel, saindoux, margarine faite à base d'huiles hydrogénées ou partiellement hydrogénées.

Mais le danger vient du fait qu'il n'existe en France aucune réglementation sur l'étiquetage des produits alimentaires quant à leur composition en gras trans.
Pour connaître leur composition en gras trans, il faut alors procéder un petit calcul... Prendre la somme des gras saturés et insaturés (polyinsaturés + monoinsaturés) inscrite sur l'emballage, puis soustraire de cette somme la quantité totale de matières grasses que l'aliment renferme. Le résultat ce cette soustraction correspond à la teneur en gras trans. 

 

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la quantité totale de gras trans consommée chaque jour devrait être inférieure à 1 % de l'apport calorique quotidien. 

Aux Etats-Unis, les acides gras trans sont considérés comme plus dangereux que les OGM pour la santé !

Les huiles végétales sont interdites dans toute l'industrie alimentaire au Danemark et en Suisse. Elles sont interdites dans les restaurants de New York et de Philadelphie, ainsi que de dans les cantines en Californie. Plusieurs pays dans le monde, notamment les Etats-Unis et le Canada, imposent l�étiquetage spécifique des AGT en plus des acides gras saturés.

 

Et la France...?

Il se trouve qu�une grande majorité d�industriels ont réduit leurs produits �en trans�, comme le prouve de nombreux rapports comme celui de l�Afssa datant de 2008. Cependant, contrairement à d�autres pays européens, les industriels agro-alimentaires ne sont pas tenus d�afficher la teneur d�acides gras trans contenus dans un produit. En fonction des marques et des prix, on les trouve donc plus ou moins dans la composition du produit. En général, ils sont sous forme d�huile végétale hydrogénée....

 

 
Les 4 types d'acides gras:

● Les "bons gras":
 - polyinsaturés: source d'omega-6 et d'omega-3 essentiels à la croissance cellulaire, réduisent le mauvais cholestérol (LDL). On les trouve dans les noix, graines et divers huiles végétales.


- monoinsaturés:  source importante de vitamine E et d'antioxydant, abaissent le  mauvais cholestérol (LDL) et augmentent le  bon (HDL). On les trouve dans l'huile d'olive et de canola, avocats, noix.
 

● Les "mauvais gras":
- saturés: augmentent le mauvais cholestérol (LDL) et le taux de cholestérol total. On les trouve dans les viandes grasses, la peau de volaille, produits laitiers, dans certaines huiles végétales comme les huiles de palme et de coco.

- trans : cf ci-contre
 

Copyright 2011 - 2021 � All Rights Reserved